Accueil > Informatique > Comment utiliser un iPad Pro comme une tablette graphique ?

Comment utiliser un iPad Pro comme une tablette graphique ?



Depuis l’avènement de l’iPad, le dessin et la peinture sont devenus des disciplines plus intéressantes à pratiquer. En effet, si vous êtes un amoureux de l’art, l’iPad possède plusieurs fonctionnalités qui vous seront certainement très utiles. Ainsi, travailler avec l’iPad pro comme tablette graphique offre plusieurs avantages, mais cela présente également quelques limites. Voici l’essentiel à savoir sur l’utilisation d’un iPad Pro comme tablette graphique.

Comment utiliser l’iPad comme tablette graphique ?

Utiliser un iPad comme tablette graphique est tout à fait possible grâce à deux principaux procédés.

Télécharger une application de dessin

Il s’agit de choisir l’application de dessin que vous maîtrisez le plus. La plus courante pour beaucoup reste Photoshop d’Adobe. C’est de loin le plus connu et le plus performant des outils utilisés dans ce domaine. Pour le télécharger, il suffit de vous rendre dans votre Appstore.

Utiliser Photoshop comme outil graphique est l’alternative la plus facile à adopter. Grâce à cette application, il vous est possible de réaliser de nombreuses œuvres, des plus simples aux plus complexes. Si vous êtes un amateur, vous pouvez recourir à l’option démo qui vous permettra de visualiser des figures que vous pourrez reproduire ensuite. Les petites imperfections peuvent être corrigées grâce aux outils que propose Photoshop.

Connecter l’iPad au Mac

Il s’agit d’une bonne option lorsque vous ne souhaitez pas utiliser icloud comme moyen de sauvegarde de vos données.

Pour ce faire, il vous suffit de relier votre Mac à votre iPad soit par le biais d’un câble USB ou Wi-Fi. La liaison par le câble USB reste la plus facile. Celle du Wi-Fi demande certaines connaissances de base pour être effective.

Une fois votre iPad connecté, réalisez la synchronisation des données en cliquant sur la barre d’état et en sélectionnant le contenu graphique. Ensuite, choisissez l’option appliquer. Toutefois, n’oubliez pas d’éjecter votre iPad avant de déconnecter le câble.

Les deux options suscitées nécessitent l’utilisation d’un Apple Pencil pour que vous puissiez profiter d’une performance optimale et des rendus fidèles aux tracés que vous effectuez. L’Apple pencil est un stylet qui permet de réaliser des figures sur l’iPad. Elle est non seulement esthétique, mais aussi très performante.

Quelles sont les autres applications permettant d’utiliser un iPad comme tablette graphique ?

Il existe plusieurs autres applications pouvant vous donner satisfaction. Voici pour vous, une sélection des quatre meilleures applications qui y sont destinées.

Papier

Il s’agit d’une application formidable permettant de réaliser des dessins. Elle est très facile à prendre en main et répond rapidement aux commandes.

Procreate

Application très puissante, elle permet de réaliser des dessins fabuleux. Les bases de sa conception sont à peu près semblables à celles de Photoshop.

Tayasui sketches

C’est une application très peu connue du grand public, mais très performante. Elle offre des fonctionnalités hors du commun qui vous permettront de réaliser des œuvres grandioses.

Sketchbook

Application ayant évolué à travers le temps, elle reste désormais la seule application à la fois performante et gratuite dans l’univers du graphisme.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un iPad comme tablette graphique ?

Apple pencil demeure le stylet le plus esthétique et performant qui soit. En effet, avec son bout fin, il réalise des traits à la fois précis et agréable à la vue. De plus, il est très ergonomique et son utilisateur peut s’en servir durant plusieurs heures d’affilée. Il offre une parfaite synchronisation entre la vitesse du trait et celle de l’écran.

Aussi, Photoshop offre la possibilité de travailler à distance. Ainsi, que vous soyez en voyage ou à votre lieu de travail, vous avez tous vos travaux à portée de main.

Enfin l’utilisation d’un Mac connecté à votre iPad permet de sauvegarder vos données dans un lieu sûr en cas de soucis avec votre iPad. Le contact est stable et il y a très peu de risques qu’il se déconnecte pendant son utilisation.

Quels sont les inconvénients de l’utilisation d’un iPad comme tablette graphique ?

Malgré tous ses avantages, il faut noter que la vitre de l’écran de l’iPad se met à briller à chaque présence de lumière en donnant des reflets. Cela pourrait altérer l’état de vos yeux. Ensuite, lorsque vous ne disposez pas d’un Apple pencil, la trace de vos doigts restera inéluctablement sur l’écran de votre appareil.

Aussi, l’Apple pencil a tendance à rouler lorsqu’il est sur un plan lisse ou incliné. De fait, il pourrait s’abîmer facilement. En outre, son chargeur est muni d’un adaptateur qui rend le tout plus encombrant.

Par ailleurs, lorsque vous connectez votre iPad à un Mac, vous ne pouvez pas bouger de votre position. Il est donc préférable d’avoir recours à cette option uniquement si vous êtes sur votre lieu de travail. De plus, il est possible qu’il y ait un décalage entre les traits et ce qui s’affiche sur votre écran. L’affichage des données sur l’iPad n’est pas très esthétique.

Notez également que lorsque vous supprimez un élément sur votre iPad lors de la synchronisation, il l’est également sur le Mac.

En conclusion, utiliser un iPad comme tablette graphique est assez facile grâce à l’Apple pencil et aux applications dédiées. Cependant, même si cette utilisation présente plusieurs avantages, elle comporte quelques inconvénients qui pourraient la rendre plus ou moins contraignante.


Notez cet article :
Comment utiliser un iPad Pro comme une tablette graphique ? 4.19/5 - 21 votes

Auteur : Mathilde


Commentaires :